Les instruments traditionnels de Wagakki Band 3 : Le shakuhachi


Partagez votre passion!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En prélude à la sortie du prochain album de Wagakki Band, Shikisai le 22 mars prochain, j’aimerais faire connaitre les instruments traditionnels japonais intégrés au groupe . Ce troisième article article de la série traitera du shakuhachi.

 

shakuhachi

Le shakuhachi

Le shakuhachi est une flûte d’ origine chinoise intégrée dans la culture japonaise au 6e siècle de notre ère. Elle s’y développa ensuite pour finalement connaître un regain de popularité au Japon au courant de la période Edo (17e siècle).

 

shakuhachi

 

Traditionnellement fabriquée de bambou, elle est aujourd’hui disponible en matériau moderne tel que le plastique. Il y a en a de plusieurs tailles, mais la plus connue mesure environ 55 cm. Si elle possède habituellement huit trous et est accordée en mode pentatonique mineure, en bouchant partiellement les trous les joueurs accomplis peuvent atteindre tous les demis-tons de l’octave et jouer la même note de plusieurs façons avec différentes sonorités.

 

 

Sa sonorité est très distinctive des instruments occidentaux et est souvent utilisés dans les films en cas de besoin de créer une ambiance évoquant le Japon.

 

 

Daisuke Kaminaga, qui s’est joint à Wagakki Band dès les débuts du groupe, est un joueur de shakuhachi renommé au Japon qui participe entre autres à des enregistrements de musique pour jeux vidéos, enseigne dans les universités et a même sa propre école à Tokyo.

Son site web : http://www.daisukekaminaga.com/

 

 

Vidéos:

Concert de musique avec le shakuhachi en solo:

 

Daisuke Kaminaga jouant l’instrument en 2012:

 

Le plus récent clip de Wagakki BandAKATSUKI NO ITO en spectacle:

 

Première partie ici: Les instruments traditionnels de Wagakki Band 1 : Le Koto

Deuxième partie ici: Les instruments traditionnels de Wagakki Band 2 : Le shamisen

Quatrième partie bientôt!

 

 

 

 

 


A propos de Stéphane Lemieux

Travailleur de l'état et musicien du métro à Montréal, la découverte de la musique pop japonaise au début de 2014 m'a donné une nouvelle passion et permit de retrouver le gout d'écouter de la musique comme au temps de mon adolescence. Je souhaite vous transmettre cette passion.